Les enjeux du web 2.0, vus pas le premier éditeur de progiciels de gestion

Le 11 mars, au Salon Solutions Ressources Humaines, à Paris, une conférence intitulée “Les nouvelles technologies et les réseaux sociaux au service des DRH : Enjeux et perspectives autour du WEB 2.0se proposait de traiter de l’impact sur la gestion des ressources humaines, les responsabilités de la DRH sur la mise en place et l’usage de ces outils et son rôle de leader sur l’intégration de ces nouvelles technologies.

Après avoir défini les choses — le web 2.0, le cloud computing, et naturellement le savoir-faire de Cegid —, une avocate nous expliqué les contraintes juridiques liées aux blogs des salariés ou organisations syndicales, à la protection de la vie privée en matière de géolocalistion ou aux questions de conservation des données, de traçabilité et de preuve des déclarations sociales, bulletins de paye, etc.

On nous a ensuite parlé de la dématérialisation des formulaires, notamment de l’entretien d’appréciation de performances, comme si l’entretien était un formulaire ou le formulaire un entretien !! Puis, ont été cités les « annuaires riches » contenant les compétences, expériences et expertises des salariés, la gestion et le suivi de la formation, mais aussi la mise en relation communautaire et la notion de nouvelles hiérarchies, si présentes dans les gênes de la génération Y.

On comprend bien l’enjeu pour les DRH d’attirer mieux les compétences et les talents, de les développer ensuite, pour pouvoir mieux les mobiliser et les conserver, puisque les nouvelles générations de salariés sont davantage mobiles et « zappeuses » maintenant. Ce gentil conseil de Cegid à ses clients n’est évidemment pas sans arrière-pensée commerciale, ainsi qu’on peut le voir dans sa présentation (téléchargeable depuis le lien ci-dessus) : création de plateformes collaboratives d’entreprises.

Pour ma part, je pense que cet objectif commercial est plutôt défensif, car j’imagine que Cegid a bien pris la mesure du défi des nouveaux usages du web dans et hors de l’entreprise. Les nouveaux salariés sont comme les nouveaux clients : ils en savent parfois davantage que leur patron ou vendeur, ils ne sont pas fidèles, ils veulent un résultat immédiat, ils ne veulent pas de contrainte ni de surveillance. Quand ils communiquent sur un des outils du « ouaibe-deux » (blog, Facebook, Twitter, Viadeo, Linkedin, etc.), ils ne veulent pas être récupérés par une plateforme interne fournie par Cegid ou autre et sous la surveillance de leur employeur !! Ils savent qu’il ne pourront pas parler librement de leur entreprise, d’ailleurs même si c’est à l’extérieur sur un réseau public, on le voit maintenant. Ils cherchent naturellement leur prochain job ou des échanges entre pairs bien au delà des frontières de leur entreprise.

Partager sur (Viadeo, Facebook, Twitter, Netvibes, etc.) :
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn
  • Netvibes
  • Posterous
  • RSS
  • Technorati
  • viadeo FR
  • Wikio FR
Share on Facebook
Post to Google Buzz
Bookmark this on Yahoo Bookmark
Bookmark this on Livedoor Clip
Share on FriendFeed
Share on LinkedIn

Ce contenu a été publié dans coworking, technos, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.
  • vincent

    Les DRH face au cloud computing c'est un peu le grand écart tout de même. Si non il faut le reconnaitre , avec plus ou moins d'élégance tous les professionnels du 2.0 cherchent avant tout à trouver des clients et pas seulement évangéliser.

    En tout cas le thème était très intéressant et rejoins mon point de vue affirmé par blog et plateaux web tv….et non je n'en ferai pas la publicité ici :-)

  • Un consultant aquitain en réseau

    Merci pour ce commentaire.

    Je vais regarder les plateaux TechTocTv, souvent très intéressants mais consommateurs de temps : il faudrait faire du montage !!

    La pub vers votre blog aboutit quand même, puisque le prénom est lié à l'url du blog. Tout est dans tout et dans son contraire, comme disait un de mes profs, quand j'étais jeune…